Une bourse d’étude à l’étranger : c’est possible

Les instituts étrangers délivrent tous les ans des bourses d’étude afin d’aider les étudiants internationaux méritants. De ce fait, ces derniers auront l’occasion de poursuivre son cursus dans les universités privées ou publiques. Pour trouver celle qui convient mieux à votre profil, vous devez effectuer des recherches en suivant quelques étapes indispensables.

Les conseils pratiques pour obtenir une bourse d’étude à l’étranger

Pour commencer, visitez les nombreux sites des universités qui correspondent à votre formation. Vous devez récolter toutes les informations sur les différents types de bourses pour mieux choisir à la fin. En cas de difficultés, si possible, adressez-vous aux services dédiés aux étudiants internationaux. Les sites gouvernementaux peuvent également être avantageux, car ils présentent des liens orientés vers les programmes que vous désirez poursuivre.

eudiants-etrangers

Sachez que le dépôt des dossiers aux universités étrangères doit être effectué aux mois de Janvier/ Février. Ainsi, vous devez entreprendre vos recherches le plus vite possible, juste après le bacc ou au plus tard en Septembre. Multipliez vos chances en envoyant votre dossier dans les différents pays d’accueil potentiels après avoir défini votre filière (art, littérature, science, etc).

Les différentes catégories de bourse octroyées par les ministères français

Chaque ministère accorde une aide financière particulière aux étudiants. Certains organismes d’échanges délivrent également une bourse d’études comme l’Institut culturel autrichien ; l’Office franco-allemand pour la jeunesse ; l’Office allemand d’échanges universitaires ou encore le British Council.

Pour vous aider, n’hésitez pas à consulter le site internet du ministère des Affaires étrangères et européenne. Par contre, ce ministère ne délivre aucun budget pour la mobilité internationale, sauf pour les étudiants du Collège d’Europe à Bruges et de l’antenne à Natolin en Pologne. Le ministère de l’Enseignement supérieur et de la recherche distribue également des bourses d’études, selon quelques critères sociaux, définis par les pays du Conseil de l’Europe. Une aide à la mobilité pour continuer les études à l’étranger est attribuée aux étudiants compétents.

RESULTATS DU BAC EDITION 2008

Enfin, des écoles européennes spécialisées offrent des bourses comme le cas de l’Ecole Française d’Athènes, pour poursuivre une formation en science ou la Casa de Velazquez, pour le domaine artistique et scientifique. L’Institut universitaire européenne de Florence attribue une vingtaine de bourses pour approfondir les études en histoire et civilisation ou en sciences juridiques, économiques, politiques et sociales au sein de l’établissement.

La bourse du CROUS

Cette bourse est dédiée pour les étudiants français qui veulent continuer ses études à l’étranger notamment dans l’un des Etat membre du Conseil de l’Europe. Quelques critères doivent être respectés par les postulants. En effet, l’étudiant en question doit avoir une nationalité française ou européenne, titulaire d’un diplôme baccalauréat et âgé de moins de 28 ans. Le montant des ressources financières est également un critère de sélection de votre dossier.

Après avoir effectuée la somme des frais nécessaires, vous constatez que votre budget est insuffisant pour continuer une formation supérieure dans une université étrangère. Pour résoudre cela, vous pouvez solliciter une bourse en consultant le site du CNOUS. Par ailleurs, une aide à la mobilité sera délivrée, au cas où vous entamez un stage de perfectionnement dans l’un des Etats membre du Conseil de l’Europe.

Cet article vous a plu ? Partagez-le !

Poursuivez votre lecture :

Publié le 20 octobre 2016

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *