Qui peut obtenir une bourse scolaire ?

Ce n’est plus un secret pour maintenant, la vie est chère et pour avoir une bonne éducation, il faut avoir les moyens. Malheureusement, de plus en plus de parents déscolarisent leurs enfants, car ils manquent de moyens. Heureusement alors que les bourses scolaires existent et grâce à elles, les jeunes gens sérieux ont une chance réelle de réussir leur parcours scolaire et même de se faire orienter après le bac. Ce qu’il faut retenir, c’est que l’obtention d’une bourse scolaire requiert quelques conditions et nous allons justement faire le point avec vous à ce propos.

Les différentes sortes de bourses scolaires

Aujourd’hui, il y a trois types de bourse scolaire : la bourse d’éducation élémentaire, la bourse de collège et la bourse de lycée. Dans tous les cas, ce sont des bourses attribuées aux enfants dont les familles ont des revenus assez modestes.

Suivant toute logique, la bourse d’éducation élémentaire est faite pour les enfants en primaire, la bourse de collège est faite pour les enfants qui étudient au collège et la bourse de lycée est faite pour les jeunes gens qui étudient au lycée ou dans les EREA.

Le montant de ces bourses dépend du revenu total des parents ainsi que du nombre d’enfants qu’ils ont. Bien évidemment, c’est l’État qui octroie ces bourses, mais il est possible de faire appel à certaines associations spécialisées dans l’aide scolaire.

Généralement, les bourses scolaires sont versées à parts égales à chaque début de trimestre et peuvent être suspendues suivant certaines circonstances.

Les conditions d’obtention d’une bourse scolaire

étudiants boursiers

Comme vous le savez déjà, ce sont les familles qui ont de faibles revenus qui bénéficient généralement des bourses scolaires.

La bourse pour l’école élémentaire

À vrai dire, pour les enfants à l’école élémentaire, on parle d’aides financières et non de bourses. Pour en obtenir une, il est nécessaire que l’enfant soit en CP ou en CM, qu’il soit à une école située à plus de 3 km de son domicile et qu’il soit demi-pensionnaire. Le montant de l’aide financière dépendra du montant des revenus des parents et de leur situation.

La bourse de Collège

La bourse de collège a été créée pour que les jeunes gens qui vont dans un collège public ou un collège privé avec ou sans contrat ou un collège du Centre National d’Enseignement à Distance et dont les parents ont des revenus modestes. Le montant de cette bourse dépend de la situation des parents, de leurs revenus et du nombre d’enfants qu’ils ont à leur charge.

La bourse de Lycée

La bourse de Lycée est faite pour les lycéens de la 2nd en terminale, ou ceux qui sont en CAP ou ceux qui sont en DIMA ou encore ceux qui luttent pour rester à l’école. Bien évidemment, le montant de la bourse de Lycée dépend aussi de la situation des parents, mais aussi de celle de la jeune personne qui la demande. Il faut noter que les jeunes gens émancipés peuvent aussi prétendre à cette bourse.

Pour pouvoir en bénéficier tout en long du parcours scolaire, il est nécessaire de renouveler la demande de bourse avant chaque année scolaire.

Que faire en cas de refus ?

étudiant

Malgré le fait que l’éducation des enfants et des jeunes gens soit très importante pour l’État, il se peut qu’il refuse d’octroyer une bourse ou une aide financière sans raisons évidentes. Dans ces cas-là, les demandeurs sont en droit de contester le refus de l’État, surtout s’ils estiment avoir des raisons vraiment valables de recevoir une bourse scolaire. Pour contester un refus, il y deux choses à faire, suivant le cas qui se présente.

Dans le cas d’un refus de bourse de collège, vous avez 2 mois pour faire recours après la notification et vous devrez vous adresser soit :

  • auprès du directeur du collège fréquenté par l’élève (s’il s’agit d’un établissement de l’enseignement public),
  • auprès du recteur, par l’intermédiaire du Directeur académique des services de l’Éducation nationale,
  • ou auprès du ministre de l’Éducation nationale ou même en saisissant le tribunal administratif en recours contentieux.

S’il s’agit d’un refus de bourse de Lycée, il vous faudra, dans les 2 mois qui suivent la réception du courrier annonçant le refus :

  • recourir auprès du ministre de l’Éducation nationale,
  • ou saisir le tribunal administratif en recours contentieux.

Ce sont des démarches légales satisfaisantes. À noter que si vous désirez avoir des renseignements concernant les bourses étudiantes, allez sur le site hecbourse.com

Cet article vous a plu ? Partagez-le !

Poursuivez votre lecture :

Publié le 22 août 2016

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *