Comment choisir son encadreur avant le doctorat ?

diplome

Avant d’entamer la rédaction de votre thèse de doctorat, il faut choisir un professeur responsable. C’est une étape à ne pas sous-estimer, car cette personne vous donnera les conseils nécessaires pour accomplir votre projet. De son côté, le directeur de recherche s’engage à être disponible en temps et en énergie pour guider et soutenir son étudiant.

Bien choisir son directeur de recherche pour avoir du succès

Que vous étudiez en France ou à l’étranger, la première chose que vous devez faire est de chercher le bon profil c’est à dire un individu compétent, sérieux et que vous connaissez bien. Pour trouver votre futur encadreur, questionnez votre entourage sur le caractère de chaque professeur de votre université. En cherchant bien vous trouverez celui qui vous conviendra le mieux. Afin d’être sûr et certain de votre choix, mieux vaut assister à l’un de ses cours.

Cette méthode vous aidera à savoir sa façon, son comportement vis-à-vis des étudiants et son style de travail. Un bon directeur de recherche faits preuves de réactivités et possède les moyens et les explications adéquats pour transmettre son point de vue à son étudiant. Sachez que la personnalité de votre directeur de mémoire aura une certaine influence sur le contenu de votre projet.

Un encadreur pédagogique : un individu expérimenté dans son domaine

Doté d’une expérience et de réflexion mûre, l’encadreur pédagogique est la personne idéale pour vous aider dans votre travail. En connaissance de cause, il explique également les méthodes techniques importantes pour rédiger avec succès votre mémoire de fin d’étude.

Certains professeurs spécialisé et renommé encadrent beaucoup d’étudiant en même temps. Afin d’éviter cela, dès le début de l’année, réfléchissez-y attentivement et réservez assez tôt. L’entente réciproque, l’engagement mutuel et la confiance sont les mots d’ordre pour bien distinguer son directeur de recherche. Cependant, ce dernier peut être un professeur d’un autre établissement. Il ne sera pas forcément l’un de vos enseignants.

Pourquoi un tutorat externe ?

Certains étudiants à l’université préfèrent un encadrement externe. Cette option est très fréquente chez les étudiants qui travaillent ou qui effectuent un stage au sein d’une entreprise. Le tuteur n’est pas obligatoirement un enseignant, mais il possède les compétences requises pour vous diriger dans votre travail.

D’une certaine manière, vous pourrez faire une approche plus concrète de votre sujet en compagnie d’une personne habituée dans le domaine étudié. Le tuteur aide l’étudiant à définir le thème de son travail. En une séance de deux heures, les difficultés méthodologiques de votre mémoire de thèse seront plus claires. Avant de vous engager dans cette voie, demandez tout d’abord l’autorisation auprès de votre établissement et du membre du jury.

Cet article vous a plu ? Partagez-le !

Poursuivez votre lecture :

Publié le 24 avril 2017

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *