Comment passer ses concours de médecine ?

etudiant

Les filières médicales sont toujours autant prisées par les étudiants, et les inscriptions à la PACES (Première Année Commune des Etudes de Santé) ne cessent d’augmenter chaque année. Seulement, les concours sont généralement très sélectifs, et seulement de 20 à 30% des étudiants franchissent le cap vers la deuxième année. Si vous souhaitez faire partie de cette minorité, voici les points à retenir :

Les études de médecine : des enjeux de taille

Que vous souhaitiez devenir médecin, dentiste, sage-femme, pharmacien ou bien kinésithérapeute, les concours de la PACES seront votre unique moyen d’accéder au cursus nécessaire. Et ce n’est pas une sinécure ! Vous devrez être armé d’une bonne dose de volonté et de méthodes de travail adaptées pour compléter cette première année.

En effet, vous devrez faire face à une quantité incommensurable de connaissances à absorber durant les 2 semestres de la PACES. Qui plus est, avec des cours magistraux dans des amphithéâtres bondés, il vous faudra développer de bonnes techniques de prise de notes pour ne pas en perdre une miette.

La sélection : un élément important à prendre en compte

La sélection est présente autant à la fin de votre PACES qu’à l’inscription, et même au milieu. En effet, pour maximiser vos chances d’être accepté en première année, vous devrez idéalement avoir eu un bac S avec mention. Ensuite, les examens en fin de premier semestre ne sont pas non plus négligeables.

Une partie des étudiants mal classés lors de ceux-ci (15% environ) devront déjà se réorienter, tandis que les autres pourront en profiter pour se conforter dans leur choix de filière ou en changer. Ensuite viennent les concours de fin d’année. Pour près de 58 000 inscrits, seulement 13 400 places sont attribuées. Il ne suffit pas d’avoir la moyenne pour passer, car le nombre d’admis en deuxième année dans chaque université est limité (numerus clausus).

centre préparation concours médecine

Organiser sa réussite, à l’aide de la prépa CPCM

Vous n’aurez d’autres choix que de redoubler d’effort pour atteindre le cursus de votre choix. Heureusement, de nombreux centres vous proposent une aide conséquente dans la préparation et la réalisation de votre réussite. C’est par exemple le cas du Centre Préparatoire aux Carrières Médicales (CPCM), qui s’engage à vous accompagner durant toute votre PACES. Avec pour objectif de vous faire réussir vos concours, l’enseigne vous partage de nombreux conseils et astuces, dont une partie sur leur chaîne Youtube.

Leur méthode commence par une transition calculée de la terminale vers l’univers de la faculté de médecine, grâce aux cours PACES 0. Vous pourrez notamment y assimiler des méthodes de travail adaptées à vos capacités, ainsi que des techniques d’organisation afin de gérer votre temps. Une aptitude cruciale pour réussir vos révisions pendant toute l’année.

Le CPCM vous offre aussi un soutien tout au long de votre PACES, avec des cours dispensés en parallèle, pour renforcer vos connaissances. Le nombre limité d’étudiants dans les classes (une vingtaine) vous permettra ainsi de mieux vous concentrer et de mieux assimiler les informations. Le suivi des acquis de chaque étudiant, et son coaching afin qu’il reste motivé en tout temps, est très important dans leur procédé. Ils s’assurent ainsi que leurs élèves soient à niveau tout au long de l’année pour réussir leurs concours en primant.

Cet article vous a plu ? Partagez-le !

Poursuivez votre lecture :

Publié le 6 mars 2018

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.