Comment réussir son premier examen à l’université ?

Les périodes d’examen ne s’arrêtent pas au Bac. Au contraire, la vie en tant qu’étudiant commence juste après cette étape. Pour réussir avec succès la préparation du concours d’entrée en première année, il faut se préparer à l’avance. Le plus difficile est de gérer son emploi du temps et de garder en même temps sa motivation au fil du temps.

Bien planifier les séances de révision dans un endroit calme

Après avoir collecté toutes les informations possibles, il faut planifier vos séances de révision. Pour commencer, choisissez un endroit calme pour travailler en toute sérénité. Cela permet d’améliorer la concentration. Cherchez une personne ou un ami pour vous assister dans vos révisions. Vous pouvez demander à un ancien étudiant de vous encadrer ou à votre meilleur ami. Cette méthode interactive est très avantageuse, car les cours seront plus vite mémorisés.

Le fait de réviser en groupe est aussi une option à privilégier. En effet, les échanges entre étudiants permettent d’alimenter encore plus le savoir et les connaissances. Pour ce faire, étudiez un chapitre ensemble et faites ensuite un petit débat, ce serait un bon début. De temps en temps, faites quand même des pauses de 10 minutes pour que le cerveau absorbe davantage les informations que vous étudiez.

Par ailleurs, intercalez les matières scientifiques et littéraires pour ne pas épuiser le cerveau. Attaquez les sujets difficiles ou les thèmes à gros coefficient de préférence tous les matins ou en fin d’après-midi. Cela permet de garder en mémoire les points clé soi  avant. A vous d’organiser un planning bien précis en fixant les heures de révision. Toutefois, ne veillez pas trop tard, c’est à dire au-delà de 23 heures. Cela ne fera que fatiguer davantage vos méninges.

Préparer tous les supports de révision

Les nouveaux bacheliers sont souvent perdus lorsqu’il s’agit d’entamer la vie universitaire. L’univers est en effet très différent du lycée, il faut redoubler d’efforts pour réussir dès le premier coup et garder sa motivation.

Ainsi après avoir noté la date du concours, il est temps de chercher tous les supports ainsi que les cours qui pourraient vous aider dans vos révisions. Pour cela, adressez-vous aux anciens étudiants de la fac ou effectuez des recherches approfondis sur les sites pédagogiques. Visitez également les diverses bibliothèques du coin.

Rassemblez tous les exercices, les sujets annales ainsi que les manuels de chaque matière afin d’élaborer votre propre fiche de lecture. En suivant ces quelques conseils, vous pourrez affronter les examens calmement.

Prendre du temps pour soi avant le test

A la veille du concours, ne faites plus de révisions intenses, car le cerveau doit se reposer et se détendre. Évitez à tout prix les révisions de dernières minutes qui ne servent à rien. Faites des nuits de sommeil de 7 heures au minimum afin de synthétiser votre mémoire.

Pensez également à faire des choses que vous aimez comme écouter de la musique, par exemple. Les sons classiques calment les nerfs, améliorent la concentration et rendent plus intelligent selon certaines études.

Toujours avant le test proprement dit, mangez des aliments équilibrés, riche en vitamines. Au matin de l’examen, consommez un petit déjeuner complet pour ne pas avoir faim au milieu de l’épreuve. Cependant pour éviter une indigestion, il ne faut pas trop manger non plus.

 

Cet article vous a plu ? Partagez-le !

Poursuivez votre lecture :

Publié le 26 juillet 2017

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *