3 techniques faciles pour mémoriser rapidement ses cours

techniques-memorisation

Manque de concentration ou faute de méthode ? Ce sont les deux questions qui viennent en tête lorsqu’on a des difficultés à retenir les cours. Ne vous affolez pas ! Voici 3 méthodes pratiques que vous pouvez adopter pour mémoriser plus facilement vos leçons.

Regrouper les leçons par catégorie

etudiant

Pour faciliter la mémorisation de vos cours, vous pouvez les regrouper en plusieurs sous-catégories bien cohérentes. En effet, le cerveau n’a pas du tout l’efficacité et la concentration nécessaire pour une révision durant 7 heures d’affilée. Au lieu de perdre tout ce temps, privilégiez de courtes séances avec des petites pauses toutes les 30 minutes. Pour ce faire, rassemblez dans une même liste les mots qui vont ensemble. Vous pouvez, par exemple, regrouper les mêmes thèmes, les mêmes racines ou encore les mêmes couleurs. Cette méthode est vivement conseillée en cours d’histoire, de mathématique et de physique.

Fabriquer des flashcards

flash_cards

Quelle que soit la matière, vous pouvez toujours essayer de fabriquer des cartes de mémorisation, également connue sous le nom de « flash cards ». Cette technique aide à mieux comprendre et assimiler vos cours rapidement. Créez au moins une quinzaine de fichiers où vous mettrez les mots-clés, les verbes irréguliers, les formules mathématiques ou encore les vocabulaires. Prenez une feuille de papier et divisez-la en huit. Ensuite, notez une information au recto et une autre associée au verso. Mettez « arbre » au recto et « tree » au verso pour les vocabulaires en anglais, par exemple. Vous pouvez relire chaque carte à n’importe quel moment de la journée et retenir plus facilement vos leçons.

Relire les cours avant de dormir

apprendre-en-dormant

Des études ont pu démontrer que la relecture des leçons avant de sommeiller est fortement recommandée. Lorsque vous dormez, les connexions entre les neurones se renforcent. Ainsi, les leçons seront automatiquement mémorisées, voire même assimilées par votre cerveau. Ce phénomène est facile à expliquer. En fait, à la tombée de la nuit, le cerveau ne subit aucune pression. C’est donc le meilleur moment pour mémoriser toutes les notes dans vos cahiers. Des recherches sont encore en cours sur l’hypnopédie. Les chercheurs tentent de démontrer les capacités du cerveau à enregistrer toutes les informations perçues lors de la phase du sommeil.

Cet article vous a plu ? Partagez-le !

Poursuivez votre lecture :

Publié le 5 février 2018

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *