Les types de logement pour les étudiants

Après le bac, tous les étudiants font face à un même problème, celui de trouver un logement moins cher pour continuer tranquillement ses études à l’université. C’est une rude épreuve à traverser, bien évidemment, mais il existe quelques types de logement que vous pouvez adopte. Après avoir bien préparé votre budget et comparé le prix, vous trouverez quel type de logement vous convient le mieux. Ne vous inquiétez pas, vous avez toutes vos chances !

La cohabitation avec une autre personne

2811_logement-le-jeudi-c-est-coloc

Vous devez utiliser tous les moyens nécessaires pour trouver l’appartement idéal en consultant les petites annonces immobilières ou visiter le site web de votre université. Après cela, vous pourriez trier facilement celui qui vous intéresse. Pour vous aider, la plupart des étudiants choisissent le logement à moindre frais en faisant une colocation, pas loin de l’établissement scolaire. Ce choix place la barre du loyer très bas et la barre du confort un peu plus haut, mais vous devez respecter certaines règles de conduite en société. Comme avantage à part payer moins de 500 euros, vous faites la connaissance des autres jeunes étudiants. De plus, une atmosphère familiale et rassurante règne dans ce type d’établissement.

4356

Une toute autre solution peut s’avérer avantageuse, celui du logement intergénérationnel. Identique à la colocation, cette formule à l’auberge espagnole requiert de votre part : de la discrétion, de la patience et de la générosité puisque vous habiterez avec une personne âgée. Votre intérêt est d’avoir une maison à moindre coût en vous rendant utile et solidaire envers cette dernière. Souvent, les conditions sont les suivants : une chambre gratuite contre une présence obligatoire le soir ; une chambre avec indemnité d’occupation, sans aucun engagement vis-à-vis du senior et enfin une chambre avec participation des frais contre quelques services.

Les résidences universitaires et privées

Chambre-étudiante-du-CROUS-300x201@2x

Les campus universitaires ou les résidences privées sont également des solutions adéquates pour vous sauver. Dans chaque région, il y a toujours un campus destiné à accueillir les futurs étudiants. Dans ce cas vous avez une chambre meublée à 10m2 ou un studio de 18 à 23m2. Vous dépensez environ 115 euros pour cela. Les résidences étudiantes privées, par contre, sont haut de gamme et vous aurez un loyer compris entre 600 à 900 euros à Paris. Le tarif varie selon la région où vous vous installez. Vous aurez des services compris : laverie, ménage, wifi avec un confort varié suivant vos besoins et votre budget.

Cet article vous a plu ? Partagez-le !

Poursuivez votre lecture :

Publié le 26 mai 2016

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *