Tout savoir sur le semestre d’échange à l’étranger

Cet article a été publié le 7 mai 2020

Le semestre d’échange est une opportunité pour les étudiants de continuer ses études à l’étranger. Cela concerne notamment un pays où un établissement est en partenariat avec le vôtre. Ce programme a été mis en place afin que les étudiants puissent découvrir de nouveaux horizons dans le cadre de leur cursus. Il s’agit d’une sorte d’ouverture culturelle et éducative pendant un séjour à l’étranger.

Préparation administrative

Comme tout départ à l’étranger, il faut préparer les formalités administratives qui correspondent à votre semestre d’échange. Le plus simple est de faire appel au service des relations internationales de votre faculté. Sinon, il est également possible de déposer directement votre candidature auprès de la fac de votre choix. Dans tous les cas, il existe toujours une agence locale qui pourrait vous orienter.

Généralement, vous aurez besoin de vos relevés de notes, des recommandations d’un ou de certains enseignants en plus de vos documents légaux (passeport, carte d’identité, …).

Vous serez également emmener à faire un test et un entretien avant que votre demande ne soit validée, ou refusée. Un test d’anglais est souvent obligatoire.

Logement

Logement

Dans le cas où vous n’avez pas de connaissance dans votre nouvelle faculté, la famille d’accueil est la meilleure alternative. En effet, plusieurs familles d’accueil sont désormais disponibles pour recevoir les étudiants pendant leur semestre d’échange. Cela peut également durer une année entière.

Dans une famille d’accueil, vous ne payerez aucune somme en guise de loyer. Ce qui signifie que vous n’êtes pas exactement un invité. Dans ce cas, il faut participer au quotidien de cette famille, comme le ménage, les repas en famille, etc. Comme dans tous les foyers, il y a aussi des règles à respecter.

Normalement, la recherche d’une famille d’accueil sera à la charge de votre établissement de destination.

Comment se déroulent les études ?

études échanges

Puisqu’il s’agit d’échange, vous participerez aux mêmes cours, du moins leurs équivalents, que vous avez faits dans votre fac d’origine. Cela dit, vous pouvez aussi vous inscrire dans des cours supplémentaires ou d’autres activités extra que propose le nouvel établissement. Les crédits exigés seront les mêmes que ceux de vos cours initiaux.

Selon les témoignages des étudiants ayant choisi ce genre de parcours, l’intégration dans la nouvelle université n’est pas du tout un souci. D’ailleurs, la plupart des retours sont positifs et les témoignages ont confirmé que cela permet de vivre une expérience inoubliable.

Généralement, les périodes d’échanges vont de 6 à 12 mois, c’est-à-dire, entre un semestre et une année entière. Cependant, il est possible de négocier un délai de 18 mois à 2 ans. Cela concerne principalement les étudiants qui se consacrent à un double diplôme.

Qu’en est-il du prix du semestre d’échange ?

prix du semestre d’échange

Le coût d’un semestre d’échange est totalement attractif si on considère le prix des études à l’international. Cela repose surtout sur des programmes de partenariats entre votre établissement et un autre à l’international. En effet, votre départ pourrait faciliter aussi celui d’un autre étudiant qui veut rejoindre votre université.

De cette manière, vous êtes libéré des frais supplémentaires qui sont les principaux blocages pour étudier à l’étranger. C’est-à-dire que les coûts restent les mêmes que ce que vous devriez à votre établissement actuel.

Toutefois, il faut retenir que certains cursus restent beaucoup plus chers, surtout, dans les pays convoités comme les États-Unis, l’Australie, l’Angleterre ou encore la Chine.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.